Déontologie

A l’inverse de simples “marchands de droit”, les avocats sont tenus au strict respect d’une déontologie exigeante.

Selon la définition du dictionnaire Larousse, la déontologie est “l'ensemble des règles et des devoirs qui régissent une profession, la conduite de ceux qui l'exercent, les rapports entre ceux-ci et leurs clients et le public”. Elle est édictée dans l’intérêt général et elle garantit donc au justiciable un service de qualité.

Les principes fondamentaux qui régissent la profession sont l’indépendance, la probité, la dignité et le secret professionnel.

En cas de violation des règles déontologiques, l’avocat s’expose à des sanctions disciplinaires qui peuvent aller de l’avertissement à l’interdiction (temporaire ou définitive) de l’exercice de la profession. Voir l’onglet Et si cela se passe mal.

L’avocat est de même obligé de se former de façon continue. De nombreuses formations lui sont proposées régulièrement. Dans le domaine du numérique de même, où l’outil de formation est l’Académie digitale des Avocats, soutenue par Digital Wallonia.

Pour accéder au code de déontologie des avocats, cliquez ici.

Plus d’informations sur les règles déontologiques :