ACTUALITÉS À LA UNE

Dans un arrêt rendu ce jour, la Cour constitutionnelle statue sur les recours introduits par AVOCATS.BE et cinq autres associations (ADDE, CIRE, SIREAS, LDH, MRAX) à l'encontre des articles 195 et 196 de la loi-programme du 19 décembre 2014, qui insèrent un chapitre Ier bis, intitulé «Redevance couvrant les frais administratifs», un article 1er/1 dans la loi du 15 décembre 1980 sur l'accès au territoire, le séjour, l'établissement et l'éloignement des étrangers.

La Tribune du 22 février 2018

Le Premier ministre, Charles Michel, a rencontré mardi les présidents des Ordres des barreaux des avocats francophones, germanophones et néerlandophones, Jean-Pierre Buyle et Edward Janssens.

L'’État de droit. Mais qu’est-ce donc que cette chose cruciale dont on nous rebat les oreilles ? Et pourquoi serait-il menacé ?

Par les temps qui courent et qui supposent de plus en plus souvent que la vox populi vaut autant que l’avis du spécialiste, qu’il n’est pas si grave de s’asseoir sur les règles et autres Conventions et que tout expert qui conteste une décision est mû par des intérêts partisans, il est utile de refaire de la pédagogie. Et de rappeler pourquoi on a instauré ces principes qui ne sont ni des carcans, ni des lubies, ni des gadgets.

Les Présidents d’AVOCATS.BE et de l’O.V.B. (Orde van Vlaamse Balies) ont été reçus par M. Charles Michel, Premier Ministre, à leur demande, ce 20 février 2018.